contactez nous
liens utiles

© 2019 Communauté Saint Martin

Chers amis, 

Nous allons redécouvrir en ce temps de carême et de confinement, la présence du Christ dans nos maisons. C'est donc l'occasion de rester fidèle à ce temps de prière privilégié dans votre semaine en demandant la grâce d'une communion spirituelle. 

L'adoration du Saint-Sacrement dans l'oratoire de Rochecorbon est suspendue. Néanmoins les églises restent ouvertes et accessibles dans le cadre des réglementations liées au confinement. Mais vous y avez accès sans restriction. 

Vous trouverez ici une belle explication sur le sens de la communion spirituelle et une prière rédigée par Mgr Centène, évêque de Vanne. 

 

Toujours très unis par la prière, 

L'équipe sacerdotale 

 

La signification de la communion spirituelle : 

https://www.la-croix.com/Religion/Quest-communion-spirituelle-2020-03-05-1201082297

Acte de Communion spirituelle 

« Seigneur Jésus, je crois fermement que Tu es présent dans le Saint Sacrement de l’Eucharistie. Je T’aime plus que tout et je Te désire de toute mon âme.

« Après toi languit ma chair comme une terre assoiffée »

(psaume 62)
Je voudrais Te recevoir aujourd’hui avec tout l’amour de la Vierge Marie, avec la joie et la ferveur des saints.

Puisque je suis empêché de Te recevoir sacramentellement, viens au moins spirituellement visiter mon âme.

En ce temps de carême, que ce jeûne eucharistique auquel je suis contraint me fasse communier à Tes souffrances et surtout, au sentiment d’abandon que Tu as éprouvé sur la Croix lorsque Tu t’es écrié : « Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ».

Que ce jeûne sacramentel me fasse communier aux sentiments de Ta Très Sainte Mère et de Saint Joseph quand ils T’ont perdu au temple de Jérusalem, aux sentiments de Ta Sainte mère quand elle Te reçut, sans vie, au pied de la Croix.

Que ce jeûne eucharistique me fasse communier aux souffrances de Ton Corps mystique, l’Église, partout dans le monde où les persécutions, ou l’absence de prêtres, font obstacle à toute vie sacramentelle.

Que ce jeûne sacramentel me fasse comprendre que l’Eucharistie est un don surabondant de Ton amour et pas un dû en vue de mon confort spirituel.

Que ce jeûne eucharistique soit une réparation pour toutes les fois où je T’ai reçu dans un cœur mal préparé, avec tiédeur, avec indifférence, sans amour et sans action de grâce.

Que ce jeûne sacramentel creuse toujours davantage ma faim de Te recevoir réellement et substantiellement avec Ton corps, Ton sang, Ton âme et Ta divinité lorsque les circonstances me le permettront.

Et d’ici là, Seigneur Jésus, viens nous visiter spirituellement par Ta grâce pour nous fortifier dans nos épreuves.

Maranatha, viens Seigneur Jésus. »

Indulgence partielle aux conditions ordinaires

Tous les jeudis de l’année (hors vacances scolaires et jours fériés) de 5h à 23h à Rochecorbon 

  • Où ? 

L’adoration a lieu à Rochecorbon dans un oratoire spécifiquement dédié à cette prière paroissiale. L’oratoire est chauffé et accessible (par un code transmis par la paroisse).

  • Comment s’inscrire ? 

Vous pouvez vous inscrire au en envoyant un mail à l’adresse suivante :

 adoration.stmartinstvincent@gmail.com

  • Mais … Je ne sais pas quoi y faire ? 

Des guides de prières vous seront proposés et des formations au sein de la paroisse.

  • Mais … Je n’ai pas le temps… 

On raconte que lorsque Mère Térésa avait une journée bien remplie et qu’elle était anxieuse à l’idée de tout faire… elle doublait son temps d’adoration du matin. La prière, en nous faisant revenir à l’essentiel de notre vie nous aide à mettre en ordre nos activités et à les porter avec une plus grande légèreté.

  • Mais … ne pourrais-je pas m’y joindre sans m’engager ? 

Quand la prière est inscrite dans ma journée, quand un temps d’adoration plus long est inscrit dans ma semaine, c’est toute mes activités qui tournent autour du Christ, centre de ma vie. Mais lorsque ce n’est plus le cas, le risque est grand de « caser » sa prière dans les trous de notre journée. Et l’essentiel devient accessoire. L’engagement à la prière est d’une immense fécondité. Bien sûr, l’oratoire est ouvert toute la journée du jeudi à ceux qui souhaiteraient y passer. Mais le « Père recherche des adorateurs… » (Jn 4, 23)